Egypte : les adieux du poète Ahmed Fouad Negm

L’artiste égyptien Ahmed Fouad Negm, l’un des symboles de la poésie arabe engagée, s’est éteint ce mardi, à l’âge de 84 ans.

Le célèbre poète égyptien Ahmed Fouad Negm, connu pour ses textes engagés et critiques envers les régimes de Hosni Moubarak et Mohamed Morsi, est décédé ce mardi à l’âge de 84 ans. C’est l’éditeur Mohamed Hachem, ami proche du poète, qui a annoncé le décès de cette icône arabe de la poésie.

Ahmed Fouad Negm, était né en 1929 dans le nord de l’Egypte. A l’image de nombreux artistes contestataires, le poète a passé 18 années de sa vie derrière les barreaux. A sa sortie de prison, il est accueilli par l’Algérie où il deviendra le compagnon de route du chanteur révolutionnaire Cheikh Imam durant les années 70 et 80, avant la disparition de ce dernier en juin 1995.

Ses poèmes à la plume engagée, connus à travers le monde arabe, irritaient les différents pouvoirs qui se sont succédés à la tête de l’Egypte. Tous les chefs d’Etat, notamment depuis la guerre israélo-arabe de 1967, donc depuis Gamal Abdel Nasser jusqu’au Président Mohamed Morsi, ont été une source d’inspiration pour le grand poète qu’était Ahmed Fouad Negm.

Durant la révolte de 2011 qui a mené Moubarak à la démission, les manifestants ont, pendant plusieurs jours, scandé les poèmes de cet artiste sur l’emblématique place Tahrir du Caire.

Fouad Harit

Source  :  Afrik.com le 03/12/2013{jcomments on}

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Related Articles

Close
Close