Pandémie Covid-19 Mauritanie : le coronavirus exacerbe l’impunité de l’armée

Au lendemain des condamnations qui ont suivi la mort du jeune éleveur Abass Diallo à Wending le présumé coupable n’est toujours pas identifié ni même arrêté par l’armée qui mentionne plus une bavure qu’un meurtre. Cette réaction officielle est considérée négative par les observateurs qui pointent l’absence d’un Etat de droit.

 

Les faits sont têtus. Le jeune éleveur Abass Diallo originaire de Wending est abattu froidement par un garde frontière parce qu’il avait tenté de fuir pour échapper à cette patrouille de contrôle dans ce département de MBagne. Il s’agit bien d’un tir portant contre un citoyen pacifique. Un meurtre volontaire des forces de sécurité qui continue de susciter indignation et colère des mauritaniens qui attendent que justice soit faite.

Au lendemain des faits l »auteur ou les auteurs de la mort de Abass Diallo ne sont toujours pas identifiés encore moins arrêtés par l’armée qui ne fait pas état dans son communiqué de la constitution d’une commission d’enquête comme l’exige l’opposition pour faire la lumière sur la mort de ce jeune citoyen qualifié de contrebandier. Cette réaction officielle est considérée par les observateurs comme une entorse à la vérité et la poursuite de l’impunité d’un système raciste qui perdure. Un assassinat qui vient en écho près d’une décennie en arrière à celui du jeune Mangane à Maghama dont le seul crime est d’avoir manifesté contre le génocide biométrique.

Un crime resté également impuni;Tout indique une récidive de l’injustice qui frappe depuis des années les noirs de la vallée comme en témoignent toutes les exactions commises par l’armée des années braises de 86 à 91 contre les négro-mauritaniens avec le pic des assassinats des 28 soldats pendus en 91 à Inal;

Dans un contexte de crise sanitaire c’est l’unité nationale qui doit primer sur toute autre considération politique. Devoir de justice pour Abass Diallo. Tout porte croire que même le coronavirus exacerbe l’impunité de l’armée.

 

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

Suggestion kassataya.com :

Pandémie Covid-19 Mauritanie : la hausse du prix mondial du fer une bonne nouvelle pour Nouakchott

 

 

 (Reçu à Kassataya le 31 mai 2020)

 

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer