Campagne pour mettre fin à la poursuite des hommes d’affaires en exil

Le Directeur de Publication  du journal Al Safir et ancien président de l’Association des journalistes mauritaniens Mohamed Abdel Rahman Ould Zouein informe qu’il a lancé une pétition visant à recueillir des signatures pour demander l’annulation des poursuites judiciaires à l’encontre d’hommes d’affaires: Mohamed Ould Bouamatou, Mustapha Ould Imam El Shafei et Mohamed Ould Dabbagh. Il a également appelé à mettre fin au harcèlement dont sont l’objets les hommes d’affaires  d’affaires Abdel GhouddoussOuld Abeidna et  Ahmed Bab Ould Azizi Ould Mami.

Dans une conférence de presse, Ould Zouein a salué les mesures prises par le président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani concernant son ouverture à la classe politique, l’invitant à faire de la fin de 2019 une occasion de réconciliation nationale en impliquant tous les citoyens. De même, a-t-il insisté cette occasion doit permettre de réparer  les injustices contre les personnes harcelées. « Le pays vit une étape délicate de son histoire qui requiert la contribution de chacun au développement et à la construction », A dit Ould Zoueine pour qui la Mauritanie a besoin de toute sa population dont elle doit assumer la diversité et les  orientations politiques des ses différents fils.

Il a expliqué que la plateforme pour les  signatures sera à la portée  de  tous les partis politiques et organisations de défense des droits de l’homme et syndicales, de  même qu’aux organisations de la société civile et aux personnes morales. Cette plateforme revendicative, a-t-il indiqué sera soumise  à Son Excellence le président Mohamed Ould Cheikh Ghazouani au début de la semaine prochaine. Ould Zoueine a appelé ses confrères et toutes les bonnes volontés à contribuer  activement à cette action en vue de  réhabiliter tout citoyen victime d’injustice ou de marginalisation.

Pour enregistrer vos signatures, veuillez envoyer un email à : o.zouein@gmail.com 

Source : Initiatives News (Le 15 septembre 2019)

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer