« Mohamed Ould Maouloud a choisi d’être un homme du peuple »

Sans faire de procès d’intention à quiconque, j’affirme une lapalissade : les « actes sont toujours plus convaincants que les paroles et les promesses « .

Une lapalissade bonne à se remémorer en période d’élections et particulièrement dans ce pays où les promesses mensongères des « régimes politiques successifs ont installé dans nos esprits un deuil permanent de l’espoir. Pour ne pas dire la mort de l’espoir.
Je crois que le choix du candidat doit se fonder sur cet élément plus que tout autre. Pour cette raison, je rappelle à tous que le candidat Mohamed ould Maouloud s’est choisi depuis l’adolescence un itinéraire digne des grands fils d’Afrique ou tout simplement digne des grands de ce monde.

 

En effet et en dépit de son appartenance à un statut tribal privilégié dans le registre féodal et la possession d’un Doctorat en Histoire obtenu dans l’une des plus grandes université françaises, autant de critères qui prédisposent sous nos cieux à occuper de hautes fonctions et à se remplir tranquillement les poches, Mohamed Ould Maouloud a choisi d’être un homme du peuple, ce peuple qu’il a accompagné depuis lors dans toutes ses péripéties. Depuis sa prime jeunesse, il a vigoureusement dénoncé les tragédies que ce peuple a vécues, il s’est battu la tête haute contre le racisme, l’injustice, contre la dictature, en somme contre les malheurs de de son pays , pour l’unité, la liberté, la prospérité du pays justice sociale.

 

Ce noble choix lui a coûté beaucoup pendant que d’autres se prélassaient confortablement dans les draps soyeux d’une République réduite à n’être que le festin de quelques loups.

Les hommes d’une telle qualité intellectuelle, appartenant à cette texture toute trempée de dignité, de modestie et de persévérance sont devenus rares à force de politique du ventre, de stratégies militaro-affairistes pratiquées depuis si longtemps par la dictature.

 

Mohamed ould Maouloud est de cette trempe d’hommes de grande valeur ambitieux pour son pays et insensible à la tentation des biens matériels.

Il mérite d’être reconnu et choisi au détriment ‘autres dont on connait les antécédents et ceux de leurs supports.

 

 

Nana Mohamed Laghdaf

 

 

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer