Exactions au Mali : La diaspora Peul marche et dénonce (Photos)

En ce samedi 30 mars la diaspora Peul s’est mobilisé pour dénoncer les exactions ciblées dont sont victimes les Peuls au centre du Mali.

Venus en masse, des ressortissants Peuls de plusieurs pays se sont mobilisés lors d’une marche en solidarité avec les leurs qui se font assassinés par des milices d’auto-défense Dogons au centre du Mali.

 

Dans l’assistance hétéroclite, il y’avait aussi bien des femmes, des enfants, des jeunes ainsi que des personnes âgées. Certains reconnaissaient venir pour la première fois à une manifestation.

Dans la foule des manifestants venus dénoncer les exactions ciblées des Peuls, on y retrouvait aussi des Dogons venus se désolidariser de ses actes, disent-ils, barbares qui ne reflètent pas les rapports qu’ils ont avec leurs voisins Peuls.

 

Dr Dougoukolo Alpha Oumar BA-KONARÉ

Présent à la marche le Dr Dougoukolo Alpha Oumar BA-KONARÉ, chercheur et fils de l’ancien président malien, demande « que justice soit faite pour ceux qui sont morts ».

Dr Dougoukolo, psychologue clinicien soutiendra au micro kassataya que « malgré la violence des exactions à répétition, on n’est pas à un point de non retour, si seulement, très rapidement les autorités maliennes et leurs différents partenaires s’engagent résolument à résoudre ce problème une bonne fois  … ».

 

Dans cette immense foule de manifestants qui marchait de la gare Montparnasse à l’ambassade du Mali, on entendait des slogans hostiles au président malien Ibrahima Boubacar Keita.

Si l’ensemble de la marche s’est déroulée dans le calme, quelques jeunes très remontés ont jeté des projectiles sur l’ambassade du Mali obligeant la police française à charger à trois reprises les manifestants avec des tirs de gaz lacrymogènes.

 

Malgré ce léger incident, cette marche a rassemblé un nombre impressionnant de participants.

Les Peuls du Mali sont depuis plusieurs mois victimes de tueries de masse dans le centre du Mali.

La dernière attaque aura fait plus de 15O morts à Ogossagou, dont des enfants et femmes brulés par des assaillants qui serait issus de la milice Dan Nan Ambassagou que les autorités maliennes ont fini par dissoudre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

Voir aussi : Vidéo : Manifestation de soutien aux Peuls du Mali à Paris

 

 

Kassataya

31 mars 2019

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer