Présidentielles Mauritanie : l’opposition ira en ordre dispersé

L’opposition mauritanienne partira divisée avec plusieurs candidats à la course présidentielle de juin prochain. L’échec d’un candidat unique est maintenant consommé. A chaque parti de la coalition de choisir ou non son candidat.

De l’avis des observateurs avec cette nouvelle donne l’opposition prend même des risques énormes de ne pas se retrouver au second tour. La pléthore de candidats dans son camp fait éclater les voix au bénéfice de la majorité avec un candidat unique l’actuel ministre des finances et homme de confiance de Ould Aziz. Ould Ghazouani tapis dans l’ombre de son compagnon d’armes depuis 2008 l’année du putsch du président mauritanien. Et c’est ce général de l’armée à la retraite qui avait également contribué à l’avènement de la transition en 2005.Une grosse pointure de l’armée ultra favorite en juin prochain.

L’opposition ira donc en ordre dispersé. Cette incapacité d’union semble être l’ADN des chefs des 11 partis du FNDU appelé à une profonde mutation. Cette nouvelle situation laisse augurer une participation timide à ce grand-rendez électoral tant attendu par les mauritaniens qui espéraient une alternance historique depuis les indépendances. En attendant que les partis prennent leur responsabilité devant l’histoire le boycott des élections serait le pire scénario avec le risque de dissolution de certains partis.

Cherif Kane
Coordinateur journaliste

(Reçu à Kassataya le 13 mars 2019)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Related Articles

Close
Close