Réfugiés africains : L’Afrique de l’Ouest en compte 178 mille, dont une majorité de Libériens

La communauté internationale célèbre après-demain, dimanche, la Journée mondiale du réfugié. Ils seront cent soixante dix-huit mille réfugiés ouest-africains, dont une majorité de Libériens, à célébrer cette journée sous le thème : ‘J’ai tout perdu mais l’avenir m’appartient !’.

 

Le bureau du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (Hcr) pour l’Afrique de l’Ouest, basé à Dakar, entend marquer après-demain, dimanche, la Journée mondiale du réfugié à travers une série de manifestations qui auront pour cadre la ville de Pikine, dans la banlieue dakaroise, qui regroupe une forte colonie de réfugiés mauritaniens. Parmi les réfugiés que compte l’Afrique de l’Ouest, ce sont les Libériens qui sont les plus nombreux. Parce qu’ils sont les plus touchés par les guerres et autres conflits. D’après les statistiques produites par les services du bureau du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (Hcr) pour l’Afrique de l’Ouest, sur les cent soixante dix-huit mille réfugiés et demandeurs d’asile que l’on retrouve dans la sous-région, les Libériens sont au nombre de soixante-quatre mille.

La Côte d’Ivoire reste leur destination favorite pour échapper à la guerre civile qui a dévasté, des années durant, leur pays. Ainsi, au pays de Laurent Gbagbo, ils sont vingt-quatre mille à trouver asile. Après la Côte d’Ivoire, c’est le Ghana qui semble être leur pays d’accueil privilégié. Dans ce pays, l’on retrouve une forte communauté de Libériens composée de plus de quinze mille réfugiés tandis qu’en Guinée, ils sont au nombre de onze mille. Les réfugiés libériens sont aussi bien présents au Sénégal avec un nombre qui dépasse sept mille. En dehors de ces pays, on les retrouve au Nigeria où ils forment une communauté forte de cinq mille trois cents réfugiés.

Ensuite, viennent les réfugiés mauritaniens. Au nombre de trente-huit mille, on les retrouve essentiellement au Sénégal et au Mali. D’après les statistiques fournies par le bureau régional du Hcr pour l’Afrique de l’Ouest dont le siège se trouve à Dakar, les réfugiés mauritaniens vivant au Sénégal sont au nombre de trente-deux mille alors que les six mille autres ont trouvé refuge au Mali. En plus des réfugiés mauritaniens, le Sénégal accueille neuf cent un réfugiés de diverses nationalités et plus de deux mille six cents demandeurs d’asile de diverses nationalités. Ce qui fait qu’il accueille quelque trente-cinq mille huit cents réfugiés et demandeurs d’asile. Ce nombre peut conférer au Sénégal le rang du pays le plus ouvert dans la sous-région.

En parcourant les statistiques, l’on note, par ailleurs, que quinze mille Sénégalais se sont réfugiés en Gambie et en Guinée-Bissau. Ils sont au nombre de sept mille cinq cents à vivre au pays de Yaya Jammeh. A peu près le même nombre de Sénégalais est accueilli au pays de Malang Bécaye Sagna.

Les réfugiés sierra-Léonais sont les moins nombreux en Afrique de l’Ouest. Ils sont moins de cinq mille éparpillés entre le Liberia qui reçoit les trois mille et le Nigeria qui accueille les autres Sierra-Léonais.

Elh S. N. DIA

Source: walfadji

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer