Mauritanie – Formation sur les programmes : les professeurs protestent contre les conditions

Les professeurs retenus pour la formation sur les programmes des classes de 1e Année du collège et 5e Année de l’enseignement secondaire dans les wilayas de Nouakchott-Nord, Sud, Assaba, Nouadhibou, Hodh Echarghi ont quitté les salles de formation afin de protester contre les mesures et le montant du « perdium » jugés « insuffisants et même dérisoires » par les enseignants.

Les protestataires appellent à un arrêt de la formation pour dénoncer ce qu’ils ont qualifié d’injustice en donnant au professeur 200MRU par jour soient 1400MRU pour sept jours et au formateur 2000MRU par jour soient 14000MRU.

Selon d’autres sources non vérifiées, on parle de 400MRU par jour pour l’enseignant pour dire 2800MRU à la fin de la formation. Cependant, ils réclament 1000MRU/J soient 7000MRU au terme de l’atelier.

Interrogé sur cette situation, M.H, professeur, a déclaré que « La priorité est d’accorder un intérêt particulier à l’enseignant et de lui fournir toutes les conditions favorables pour l’accomplissement de sa mission.

« Nous venons d’alerter les autorités sur les tensions qui montent dans les centres de formation : la crainte a pris le dessus et il n’est plus possible que l’enseignant soit marginalisé et mal considéré », a expliqué à notre reporter A.C, un professeur.

Pour l’instant, la formation concerne les centres d’Aioun, kiffa, Kaédi, Atar, Nktt-Nord, Nktt-Sud et Nktt-Ouest du 21 au 27 pour le secondaire et les enseignants de la 1e AF du fondamental du 21 au 24 novembre. Et pour les centres restants, du 28 novembre au 05 décembre. Ils sont concernés cette année-scolaire par ces ateliers de formation 6000 instituteurs et professeurs confondus. Les travaux se déroulent chaque jour de 15 heures à 18 heures plus, précise-t-on.

Selon nos informations, cette formation entre dans le cadre de la réécriture des programmes et il est prévu qu’elle touche tous les niveaux du fondamental et secondaire de façon progressive.

 

 

Nourdine Ahmedou

 

 

 

 

Source : Agence Tawary

 

 

 

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer