Des squelettes d’africains à l’université de Genève

Dans les années 50 un médecin suisse déterre 8 squelettes de pygmées, dont un bébé dans un cimetière en Afrique les ramène et les vend à l’université de Genève. Cet acte qui s’apparente à un vol pourrait faire l’objet d’une plainte, par des organisations antiracistes.

 

 

 

Source : Aganisha

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer