Mauritanie : débrayage des travailleurs de la plus importante société minière du pays

Les travailleurs de la société nationale industrielle et minière (SNIM) ont observé jeudi un arrêt de travail et des manifestations destinés à contraindre la société à satisfaire leurs doléances transmises par leurs délégués ces derniers jours.

 

Ces arrêts de travail devront durer 30 minutes dans la majorité des départements par intermittence pendant cette journée du jeudi et demain vendredi, suivi par des discours des délégués du personnel à propos du mouvement amorcé à l’intérieur de la société.

Les délégués du personnel avaient décidé hier mercredi d’entreprendre une escalade afin d’amener la société à satisfaire leurs doléances.

Selon le correspondant de Sahara Medias à Zouerate les délégués du personnel sont convenus d’organiser deux arrêts de travail ce jeudi et demain vendredi pendant 30 minutes à partir de 10 heures pour le personnel des bureaux, tandis que les employés de la centrale électrique de Guelb El Gheïn arrêteront le travail à 11 heures et ceux des autres services à la mi-journée.

Les délégués ont prévu d’organiser un meeting dimanche prochain et l’établissement d’un avis de grève partielle.

Cette escalade intervient après l’échec des négociations entre les délégués du personnel et le directeur des ressources humaines de la société autour de la plateforme revendicative présentée par le personnel.

 

Source : Saharamedias.net

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer