Mauritanie : Samba Thiam épingle le RAVEL

Le président des FPC ex-Flam ne croit pas à la campagne actuelle du gouvernement pour le recensement à vocation électorale des citoyens.Samba Thiam la considère comme un leurre et une vaste démagogie politique mise en avant par le régime de Ould Aziz pour cacher un agenda.Un sentiment qui est partagé par l’opposition mauritanienne dans sa diversité et les observateurs.

 

Ce n’est pas la première fois que le président des FPC se prononce sur l’actualité du pays.Les élections du 1er septembre prochain ne font pas exception à la règle même si son parti n’y participe pas.L’occasion pour Samba Thiam de revenir sur la campagne gouvernementale pour le recensement à vocation électorale (RAVEL) qu’il considère comme une démagogie politique qui cache un agenda du régime de Ould Aziz pour préparer sa reproduction et sa reconduction.

Le leader afro-mauritanien fait allusion à la récente tricherie de l’UPR dans le cadre du renouvellement des instances du parti dont les résultats dépassent la réalité avec plus d’un million d’adhérents.La relation est vite faite par le président des FPC qui pointe un nouveau fichier électoral sur cette base.Le risque de fraudes est donc énorme.Un mécanisme rôdé du pouvoir qui fait anticiper l’opposition qui vient de mettre en place un comité de pilotage pour surveiller les urnes sans les observateurs internationaux.

Balaka KANE

(Reçu à Kassataya le 13 juillet 2018)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Related Articles

Check Also

Close
Close
Close