55 ex-employés de la commune de Nouadhibou manifestent à Nouakchott

Une cinquantaine d’ex-employés de la commune de Nouadhibou sont en sit-in depuis quelques jours face au nouveau siège du Premier ministère.

 

Venus en masse de Nouadhibou où ils avaient vainement tenté d’obtenir justice, ils appellent à la rescousse les autorités centrales pour trouver des solutions à leur calvaire.

Mis brutalement à la rue le 31 décembre 2009, ils s’enlisent de jour en jour dans la misère. Pis, ils considèrent qu’ils ont été victimes d’un licenciement sélectif dans des conditions des plus qu’obscures.

Aujourd’hui, ils sont tous descendus à Nouakchott pour demander l’arbitrage du Premier ministre et du président de la République. Ils en ont surtout ras-le-bol de sombrer, eux et leurs familles, dans l’indigence par le fait d’une décision inhumaine et arbitraire.

A Nouadhibou, le wali aurait choisi son camp, celui de son cousin de maire, au détriment de la détresse de plusieurs dizaines de familles qui se sont retrouvées du jour au lendemain sans revenus.

Source  :  Rim24 le 25/01/2011

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer