Libye : vers un conflit ouvert entre la Turquie et l’Egypte ?

Le président égyptien prévient que toute avancée du Gouvernement d’union nationale vers Syrte pourrait mener à une intervention "directe" du Caire. Des propos considérés comme une "déclaration de guerre" par le GNA.

Une « déclaration de guerre » : c’est ainsi que qualifie le Gouvernement libyen d’union nationale (GNA) les propos du président égyptien. Abdel Fattah al-Sissi menace en effet d’intervenir militairement dans le conflit en Libye si le GNA progresse vers Syrte. Située à 450 km à l’est de Tripoli, Syrte est un verrou stratégique vers l’Est, sous contrôle du maréchal Khalifa Haftar.

Elle représente la « ligne rouge«  à ne pas franchir pour le Caire. Les militaires égyptiens craignent qu’en cas de débordement des forces du maréchal Haftar, les milices islamistes libyennes et les djihadistes transférés de Syrie par la Turquie se dirigent vers l’Egypte.

Dans le conflit en Libye, l’Egypte soutient les forces du maréchal Khalifa Haftar, rivales du GNA, appuyé lui par la Turquie et basé dans la capitale Tripoli.

Avec l’appui militaire d’Ankara, le GNA a engrangé d’importantes victoires depuis début juin, prenant le contrôle de l’ensemble du nord-ouest de la Libye. Ces succès ont signé l’échec de l’offensive lancée en avril 2019 par le maréchal Haftar pour s’emparer de Tripoli.

Lire aussi ►Libye: le GNA reprend Tripoli… et après?

Cette guerre des mots entre l’Egypte et le Gouvernement libyen d’union nationale, reconnu par l’Onu, est l’illustration de la dégradation de la situation en Libye, selon Riadh Sidaoui, directeur du Centre arabe de recherche et d’analyse politique et sociale.

La réunion ministérielle par visioconférence de la Ligue arabe sur la Libye, initialement prévue lundi (22.06.20), a été reportée à mardi (23.06.2020) en raison de « problèmes techniques », selon un diplomate. Une réunion à laquelle le  Gouvernement libyen d’union nationale ne participera pas.

 

 

Nafissa Amadou

 

 

Source : Deutsch welle (Allemagne)

 

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer