Mauritanie : 27 migrants, disparus dans le désert

ALAKHBAR (Nouakchott) – 27 migrants sénégalais sont portés disparus dans la nuit de mardi à mercredi dans la zone désertique au nord de la Mauritanie. L’armée mauritanienne et des gardes-côtes espagnoles ont lancé les recherches.

Lire: Mauritanie : 125 migrants, sauvés par la Garde-côtes

Les 27 faisaient partie d’un groupe de 102 migrants dont deux filles qui avaient quitté, mercredi, le village sénégalais de Djifère près de Joal pour rejoindre l’Espagne à bord d’une embarcation de fortune.

En mer, les migrants avaient perdu la route de l’Espagne et n’avaient plus rien à manger durant 3 jours, a indiqué à Alakhbar El-Hadji Kébé, du Consultat honoraire du Sénégal à Nouadhboiu. Les migrants vont réussire à accoster dans une zone désertique dans le nord de la Mauritanie, lieu où les 27ont disparus.

L’Armée mauritanienne a secouru les 75 migrants qui restaient. Ils ont été ont été accueillis à Nouadhibou par le gouverneur, la maire, le directeur de la sûreté régional, le commandant de la gendarmerie et le consul honoraire du Sénégal à Nouadhibou. 20 des migrants dont les 2 filles ont dû être hospitalisés.

En deux semaines, l’armée et la marine mauritaniennes ont secourus quelques 280 migrants sénégalais qui ont tenté en vain d’atteindre les côtes espagnoles à bord d’embarcations de fortune.

Source : Alakhbar.info

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Related Articles

Close
Close