Brésil : un député inculpé pour racisme

Le député d’extrême droite Bolsonaro a été inculpé vendredi pour « racisme » à l’égard des communautés indigènes, des femmes et des LGBT.

 

Selon le parquet, Bolsonaro avait utilisé des propos discriminatoires et incitant à la haine lors d’une conférence donnée au Club Hebraica de Rio de Janeiro, en avril 2017.

Le député avait face à un public de 300 personnes insulté les descendants d’esclaves noirs « comme s’ils étaient des animaux ». Par conséquent, il risque « une peine de réclusion d’un à trois ans ».

Le parquet, dans un communiqué, a signalé que Raquel Dodge, la procureure générale, lui réclame de payer un minimum 117.500 dollars pour des dommages moraux collectifs.

Si cette décision du parquet général est confirmé par le Tribunal suprême fédéral (STF) du Brésil, elle pourrait empêcher à Jair Bolsonaro, de se présenter à la présidentielle en octobre prochain.

Les conseillers du candidat de 63 ans ont déclaré dans un communiqué que ces attaques sont de nature générer des informations sensationnalistes pour dénigrer l’image du présidentiable.

Jair Bolsano est classé, dans les sondages, en deuxième position des intentions de vote, derrière Luiz Ignacio Lula da Silva, récemment arrêté pour un scandale de corruption.

Source : BBC Afrique

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Related Articles

Close
Close