N’importe qui peut se faire avoir par la propagande

C'est si simple d'abuser de nos sentiments et de nos croyances.

Slate – Pour maintenir une dictature en place, il faut une bonne propagande –ceci, les despotes l’ont bien compris. Mais s’il peut nous sembler simple de penser qu’on ne tombera jamais dans le panneau de l’endoctrinement, il est plus facile de le dire que de le faire. Car le cerveau humain est aisément impressionnable. Le média Vice se penche justement sur les raisons qui nous poussent à gober de la propagande.

«L’esprit humain a une façon de simplifier des idées complexes dans des compartiments qui le sont moins. C’est de là que vient la pensée manichéenne, explique Devika Kapoor, psychologue à Bombay, en Inde. Il est plus facile de rejeter la faute sur quelqu’un d’autre et de penser qu’il existe un “bien pur” et un “mal pur”, parce que cela réduit notre charge cognitive.»

Abuser des traumas collectifs

Pour que la propagande se propage rapidement, elle se base sur un terreau déjà fertile : celui de l’imaginaire collectif. «[La propagande] n’a pas besoin de poser les bases. Elle travaille sur quelque chose qui existe déjà. Elle a juste besoin d’amplifier ce que les gens pensent», indique Devika Kapoor.

Autre secret de fabrication: jouer sur des traumas collectifs. Si le parti nazi a pu grandir pendant la république de Weimar, après la Première Guerre mondiale, c’est parce que certains mythes qui circulaient alors attribuaient la défaite de l’Allemagne en 1918 aux juifs et à la gauche (la théorie du «coup de poignard dans le dos»).

Enfin, les propagandistes se servent surtout de nos biais cognitifs (des schémas de pensée trompeurs) et de confirmation (la tendance à trouver uniquement des preuves qui correspondent à nos croyances). C’est ainsi que les despotes jouent davantage sur les émotions, les informations trompeuses, les vérités partielles ou les mensonges que sur la vérité.

Lire la suite

Repéré par Mathieu te Morsche

Repéré sur Vice

Source : Slate (France)

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page