La FFRIM présentes ses plus plates excuses aux journalistes et représentants des médias

La Fédération mauritanienne de football présentes ses plus plates excuses aux journalistes et représentants des médias qui n’ont pas pu accéder au Stade olympique de Nouakchott, hier samedi, pour effectuer leur travail dans le cadre de la finale de la Coupe du Président.

La FFRIM exprime son plus profond regret à la suite des événements survenus hier à l’entrée du stade et qui sont indépendants de sa volonté.

La FFRIM réitère son engagement ferme à tout mettre en œuvre pour que ce genre de situation ne se reproduise plus. Le rôle des médias reste fondamentale dans le développement du football mauritanien.

Merci !

 

 

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page