Bloqués en Mauritanie depuis mars, ils peuvent enfin revenir en France

Les camping-caristes qui étaient toujours bloqués en Mauritanie depuis le 17 mars, ont enfin pu regagner le Maroc pour embarquer sur un ferry et remonter en France.

L’aventure avait commencé au début du mois de Mars. Un groupe de camping-caristes du club de l’A3C avait pris la route de la Mauritanie avec Mauritanie Aventure. Mais la fermeture de la frontière marocaine a perturbé le séjour des voyageurs qui sont restés bloqués dans ce pays subsaharien. Confiné dans un premier temps à Chami sur le terrain d’un auberge, le groupe a finalement regagné Nouadhibou, à cinquante kilomètres de la frontière marocaine, une partie stationnant sur le parking de l’Alliance française, une autre dans la cour de la mission catholique.

Plusieurs personnes ont réussi à regagner la France par voie maritime (pour les camping-cars) et aérienne pour leurs occupants.

Quatre équipages ont choisi de rejoindre l’hexagone par avion, laissant leur camping-car en Mauritanie.

Restaient cinq équipages qui, jeudi 7 août, ont finalement pu reprendre le chemin de la France.

Retour express sous escorte

Le départ s’est effectué à 9 heures de Nouadhibou, sous escorte du consulat, pour traverser le no mans land séparant les frontières entre la Mauritanie et le Maroc. Le convoi a pu rejoindre Tanger aujourd’hui 10 août pour emprunter un ferry qui le ramène vers l’Espagne avant d’entamer une remontée vers la France.

La fin d’une aventure qui devait durer trois semaines mais s’est prolongé plusieurs mois sous des températures accablantes et face à des tempêtes de sable harassantes.

Nous avons une pensée particulière pour les personnes rentrées par avion et qui devront trouver une solution pour rapatrier leur camping-car restés en Mauritanie.

 

 

Source : Camping.Car

 

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer