Mauritanie : Samba Thiam et Ibrahima Sarr primés par leurs compatriotes

Samba Thiam président des FPC et Ibrahima Mokhtar Sarr président de l’AJD-MR viennent d’être récompenses par leurs compatriotes en Mauritanie et la diaspora  regroupés sous l’initiative citoyenne, un regroupement apolitique.

 

Ce premier prix de la reconnaissance honore les deux figures charismatiques negro-africaines qui continuent de marquer l’histoire politique en Mauritanie.

 

Deux leaders originaires de la vallée dont le destin est intimement lié a la création du premier mouvement de libération africaine de Mauritanie en 83. Une organisation clandestine qui s’est lancée très tôt contre un système qualifié de racisme d’Etat qu’ils dénonceront dans un le Manifeste du negro-mauritanien opprimé en 86 et qui leur a valu la prison. Ironie de l’histoire Ibrahima Sarr et Samba Thiam seront liés par la même chaine à Oualata jusqu’à leur libération en 90.

 

L’histoire retiendra  comme Mandela l’avait écrit qu’il ne suffit pas de se débarrasser de ses chaînes pour être libre.

 

Les deux anciens prisonniers de Ould Taya l’ont prouvé en se distinguant à travers leur engagement national pour une Mauritanie libre et débarrassée de l’injustice. Fervents défenseurs d’une meilleure cohabitation entre les différentes composantes nationales  qui passe par la promotion des langues nationales.

 

La récompense de l’Initiative citoyenne au président des FPC et au président de l’AJD-MR cette semaine à Nouakchott est une première qui les honore dans un pays où ils sont victimes d’ostracisme des régimes successifs à Nouakchott depuis plus de trois décennies. Ce prix citoyen vient combler un vide dans la sauvegarde du patrimoine vivant mauritanien, c’est un véritable sacré des vivants.

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

(Reçu à Kassataya.com le 28  juillet  2020)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer