L’art sur champ

L’écrivain Diallo Bios loue le génie, sur page Facebook, de l’artiste peintre Mokhis.

 

Il faut confier son couscous à qui sait le faire ! En voyant une photo de ma 1ere dédicace de « Les Pleurs de l’arc-en-ciel » (22 juin 2002 à Évry, dans l’Essonne en France, jour de l’inauguration de la Rue Senghor par le Maire Manuel Valls futur PM), l’ami Mokhis me dit : « Donne-moi ça, je t’en ferai un tableau ». Œuvre rendue ce jour ! Mokhis est aussi l’illustrateur de mon roman « Une vie de Sébile ». En inversion, il a mis les 2 couvertures.

 

Merci l’artiste !

 

Diallo Bios – Facebook

 

 

 

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer