Pandémie Covid-19 Mauritanie : malades chroniques, rescapés collatéraux du covid-19

Le Covid-19 peut cacher d’autres virus comme le VIH/SIDA et d’autres maladies infectieuses comme le paludisme qui tue plus que le coronavirus mais surtout d’autres maladies chroniques comme le diabète, l’hypertension, l’obésité qui font parler d’elles au moment où le pays enregistre 19 décès au total cette semaine.

Ce sont ces malades à risques fréquents chez les personnes âgées qui focalisent l’attention des observateurs qui pointent l’abandon en partie des autorités sanitaires préoccupées par l’ampleur de la propagation du covid-19. Malgré la sonnette d’alarme de médecins sur la désertion de ces malades des hôpitaux voire des cliniques et sur l’éventualité d’une rupture prochainement de stocks des médicaments dans les officines. Cette peur d’une pénurie est réelle avec la fermeture des frontières depuis près de 3 mois.

Cette seconde crise sur les malades chroniques risque d’augmenter les cas graves sur le tableau du covid-19 dont le bilan de 19 décès cette semaine pourrait s’alourdir dans les semaines à venir en emportant au moins une partie de ces rescapés collatéraux ou oubliés du système de santé. C’est un mauvais signal que les autorités sanitaires doivent corriger au plus vite car c’est une affaire de santé publique.

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

Suggestion kassataya.com :

Pandémie Covid-19 Mauritanie : le coronavirus au plus près du locataire du palais de Nouakchott

 (Reçu à Kassataya le 29  mai 2020)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer