Mauritanie : l’élection controversée des députés de la diaspora pointée par l’UFP

Après l’élection cette semaine à Nouakchott du président de l’assemblée nationale par les 157 parlementaires issus des élections législatives de septembre dernier, le juriste Gourmo Lô de l’UFP revient sur les réseaux sociaux sur l’élection des députés représentant les mauritaniens de l’extérieur par d’autres députés. Le candidat malheureux à la députation dénonce la loi organique adoptée en janvier 2018 suite au « dialogue politique » qu’il qualifie d’aberration juridique selon ses propres termes.

L’histoire retiendra que pour la première fois un président de la république empiète sur le pouvoir législatif pour mettre en œuvre ses réformes constitutionnelles. Un projet politique de Ould Aziz pour reconduire son régime à la fin de son deuxième mandat en 2019. Au cœur de cet agenda les élections législatives qui ont consacré la suprématie du parti du pouvoir l’UPR qui détient aujourd’hui 89 sièges sur 157 que compte le parlement aujourd’hui.

La diaspora disposant seulement que de 4 députés dont l’élection fait l’objet de nombreuses controverses au sein de l’opposition et des observateurs. C’est l’UFP l’un des principaux partis de l’opposition démocratique et qui préside le FNDU qui revient cette semaine sur les réseaux sociaux sur cette élection qu’il qualifie d’aberration juridique qui transforme le suffrage direct en suffrage indirect selon les propres termes du juriste Gourmo Lô, candidat malheureux à la députation aux dernières législatives. Il dénonce la loi organique adoptée en janvier 2018 suite au « dialogue politique ». Il considère cette application comme une complicité du conseil constitutionnel compétent pour vérifier la conformité des lois organiques à la constitution. Une attitude passive d’une des hautes instances juridiques mauritaniennes pointée par les observateurs qui s’interrogent sur le troisième mandat possible à moins d’un second tripatouillage de la constitution.

Cherif Kane
Coordinateur journaliste

(Reçu à Kassataya le 10 octobre 2018)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Sourcewww.kassataya.com

Related Articles

Check Also

Close
Close
Close