Mauritanie : rapprochement entre CVE-VR et IRA

Une semaine chargée de symboles pour la nouvelle mouvance de la coalition Vivre Ensemble dont le président du conseil vient de rencontrer a Nouakchott une délégation de l’IRA-RAG conduite par la députée Dada Kane.

Les symboles ne manquent pas. Deux mouvances politiques les plus représentatives de l’opposition au système et dont les leaders sont victimes de l’ostracisme du pouvoir.  Deux composantes nationales dont l’oppression ne date pas d’aujourd’hui. Les negro-mauritaniens et les Haratines sont depuis près de 60 ans les oubliés de la république. La rencontre cette semaine entre la CVE-VR et l’IRA a une double signification sur la scène nationale.

Après la rencontre avec la coalition de l’Union pour la cohésion sociale ce rapprochement s’inscrit dans le cadre d’une convergence de lutte. Et ensuite c’est un signal fort qui préparerait une possibilité d’une recomposition politique.

Cette perspective d’un élargissement d’une opposition au système ne laisse pas indifférents les observateurs qui s’interrogent cependant sur l’alliance de l’IRA-RAG et le parti d’obédience Baasiste SAWAB qui a permis d’ailleurs au président Ould Abeid d’être député.

 

 

 

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

Suggestion kassataya.com :

Mauritanie : l’opposition marche sur un pied

 

 

 

(Reçu à Kassataya 14 février 2020)

 

 

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer