Mauritanie : les premières têtes des frondeurs de l’UFP sont tombées

L’Union des Forces Progressistes UFP vient d’exclure un de ses membres et d’en suspendre deux dont la députée Khardiata Diallo.

Le comité permanent du parti en a décidé ainsi en conformité avec les statuts du parti. Youssouf Mohamed ne fait plus partie de l’UFP et Sidi Mohamed et la députée Kahardiata Diallo sont suspendus pour trois mois. Il s’agit de 3 des 10 signataires d’une déclaration qui accusaient la direction du parti de fuite en avant des véritables problèmes de l’UFP dont la déviation de la ligne du parti. Le rapport du Comité permanent est clair. Ceux qui sont sanctionnés ont voulu diviser le parti et manquer de discipline.

Cette décision du CP ne tombe pas comme un couperet puisque les observateurs s’y attendaient depuis quelques jours au lendemain surtout des explications du porte-parole du parti le professeur Lô Gourmo sur la dissidence au sein de la direction de l’UFP.

Ainsi trois têtes viennent tombées après plusieurs mois de dissidence. Les observateurs s’attendent à la réaction de la députée Khardiata Diallo en première ligne de cette fronde qui remonte à plusieurs années.

 

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

Suggestion www.kassataya.com :

Mauritanie : Ould Ghazouani redore le blason du poste de premier ministre

 

(Reçu à Kassataya le 11 septembre 2019)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer