Mauritanie : la nouvelle méthode de discours de Ould Ghazouani

Les observateurs sont surpris depuis son investiture le 1er août dernier que le nouveau chef de l’exécutif ne perd plus de temps sur les responsabilités qui attendent le gouvernement. C’est la méthode de Ould Ghazouani qui a changé pour imprimer cette volonté au chef du gouvernement chargé de faire respecter les directives selon la nouvelle circulaire pour sérier tous les problèmes des ministères avant de proposer des solutions.

Après seulement deux conseils des ministres, les mauritaniens ont l’impression qu’il y a quelque chose qui est en train de changer du moins en apparence sur la façon de faire. Et sur le fond c’est une autre paire de manche. Il s’agit d’une alternance militaire.

Les observateurs pointent ainsi en première ligne l’incitation du président mauritanien à ses exécutants de produire sans traîner des résultats. C’est le sens de sa circulaire qui demande aux ministres de lister tous les problèmes de leur ministère et de faire des propositions concrètes. Cette nouvelle méthode vise à responsabiliser tout le monde pour faire face aux circonstances politiques urgentes qui viennent d’ailleurs de conduire le ministre de l’intérieur à initier une opération de nettoyage de la capitale pour une semaine pour enlever les ordures ménagères qui commençaient à empoisonner la vie des habitants. Pareil pour le ministre de la santé qui a répondu favorablement à l’une des revendications des médecins, relative à la gratuité et l’équipement des urgences.

Cette perspective de gouvernance collégiale laisse penser que Ould Ghazouani prépare une feuille de route pour son quinquennat et que le chef du gouvernement le discours de politique générale devant l’assemblée nationale en septembre prochain pour obtenir un vote de confiance des députés de l’UPR qui semblent revenir à la raison.

Les observateurs déplorent dans cette lisibilité des actions du gouvernement l’absence de dossiers qui fâchent comme le passif humanitaire qui passe par la réconciliation nationale une œuvre de longue haleine qui devra commencer dès maintenant. Il ne suffit de parler de l’unité nationale à tout moment ça fait partie des urgences. Mais aussi il faut agir et de réagir à temps.

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

Suggestion kassataya.com :

Mauritanie : vers la justice des victimes de l’hôpital

(Reçu à Kassataya le 20 août 2019)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer