Explosion rue Victor Hugo à Lyon, la piste du colis piégé privilégiée

Selon les premières informations, un colis piégé aurait explosé rue Victor Hugo, à Lyon 2e, vers 17h30.

Une explosion a eu lieu vers 17h30 ce vendredi 24 mai dans la rue Victor Hugo, dans le 2e arrondissement de Lyon, plus précisément au niveau de la rue Sala près d’une boulangerie. Il s’agit d’une voie piétonne très fréquentée située dans le centre-ville, proche notamment de la place Bellecour.

Il y aurait pour l’instant 13 blessés légers selon l’AFP.

“Une petite fille de 8 ans a été blessée (…). On est plutôt rassuré puisque visiblement il n’y a pas de blessé grave mais en revanche on a une certitude, c’était un engin explosif”, a déclaré sur place Denis Broliquier, maire du 2e arrondissement de la ville, ajoutant que le suspect a pu être filmé par les caméras de vidéosurveillance.

Un colis piégé contenant des vis, clous ou boulons

 

Selon une source policière, le colis piégé contenait “des vis ou des boulons”. D’après BFMTV et Le Progrès, un homme âgé de 30 à 35 ans est arrivé à VTT avant de déposer un sac devant la boulangerie, lequel a explosé quelques minutes plus tard. L’individu est recherché et le secteur, évacué, a été bouclé par les forces de l’ordre.

″Ça a explosé et j’ai cru que c’était un accident de voiture (…) Il y avait des bouts de fils électriques autour de moi, des piles et des bouts de carton et de plastique. Les vitres étaient explosées”, a raconté à l’AFP Eva, une lycéenne de 17 ans encore sous le coup de l’émotion, qui se trouvait à 15 mètres du lieu de l’explosion.

La section antiterroriste du parquet de Paris s’est saisie de l’enquête et le procureur de Paris Rémy Heitz se rend sur les lieux.

Une attaque selon Macron

 

En pleine interview avec le Youtuber Hugo Travers, Emmanuel Macron a évoqué une attaque: “Il y a eu une attaque à Lyon (…) il ne m’appartient pas d’en faire le bilan, mais a priori, aujourd’hui, à ce stade, il n’y a pas de victime. Il y a des blessés, donc je veux avoir évidemment une pensée pour les blessés, leurs familles”.

Plusieurs personnalités politiques ont également réagi sur les réseaux sociaux, dont Manon Aubry, Benoît Hamon ou encore Gilbert Collard.

Le pays n’avait plus connu d’attaque au colis piégé depuis décembre 2007, lorsqu’une explosion dans un cabinet d’avocats – dont les raisons sont à ce jour restées inexpliquées – avait fait un mort et un blessé.

 

Le HuffPost avec AFP

 

Source : HuffPost

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Related Articles

Close
Close