Ramadan et Hypertension artérielle : Ce qu’il faut savoir

Le jeûne du Ramadan pour les personnes ayant une l’hypertension artérielle (HTA) peut conduire à un déséquilibre tensionnel pouvant mettre leur vie en danger. Je me permets ici de faire quelques recommandations importantes aux personnes atteintes d’HTA qui souhaitent observer le jeûne.

Avant tout, je tiens à vous aviser que l’’information contenue sur cet article ne remplace en aucun cas l’avis d’un professionnel de la santé. Le patient a la responsabilité de consulter son médecin pour obtenir les conseils les mieux appropriés  à  sa condition de santé. Une modification des horaires de prise de médicaments et parfois même un ajustement de la dose du traitement peuvent être nécessaires selon les cas.

Il important de savoir que « l’incidence » du jeûne sur les sujets hypertendus  est influencée par une multitude de facteurs  tels que la  « stabilité » de la maladie et la nature du traitement.

En règle générale, la pratique du jeûne est  sans danger pour  les  hypertendus stables qui  prennent un seul médicament et en une seule prise  (une seule prise du médicament par jour). Toutefois,  Il est fortement conseillé au malade de consulter son médecin qui  saura réévaluer le traitement  et donner des conseils sur la prise du médicament. Le malade doit  également surveiller sa tension et en cas d’apparition de symptômes  indicateurs d’une élévation de la tension artérielle (par exemple : des  bourdonnements, une sensation de  faiblesse, etc..), il convient de rompre le jeûne pour prendre immédiatement son traitement.

Cependant, le jeûne pourrait être contre-indiqué aux sujets hypertendus instables, notamment aux hypertendus résistants, traités avec deux ou plusieurs médicaments. Ceci, du fait que la prise des médicaments doit être continue (généralement toutes les 8 heures).  Si le patient dépasse le délai de prise de ses médicaments, sa  tension artérielle peut remonter au risque de nuire à son état de santé. Une HTA sévère peut avoir des conséquences très graves : une perdre de connaissance, un coma, un accident vasculaire cérébral.

Quelques conseils utiles aux sujets hypertendus qui observent le jeûne du Ramadan :

  • Éviter de manger des aliments riches en matières grasses et en sel;
  • Favoriser la consommation de poissons, de légumes et de fruits;
  • Consommer des produits laitiers riches en calcium;
  • Boire beaucoup d’eau pour se réhydrater;
  • Faire de la marche pour aider à réguler la tension artérielle;
  • Mesurer sa tension artérielle régulièrement;
  • Arrêter le jeûne en cas d’apparition de symptômes indicateurs d’une élévation de la tension artérielle.

Ne pas oublier  que : « …Quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours. – Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants …» (Coran : 2/185)

 

Dr Alhousseynou Sall

Président de l’ONG ASSIDE

Action Sahara pour la Santé, l’Innovation, le Développement et l’Éducation

www.asside.org

(Reçu à Kassataya le 08 mai 2019)

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer