Culture

Culture : chameau, hassanya, pâturage, richesse

En Mauritanie, le chameau est un symbole de richesse.Comme en le palmier tout est utile , disent Ehel Adrar, Il en est de meme pour le chameau au niveau des gens du Tiris Zemmour: Peau, viande, lait, services etc..

Le chameau ou Djemel est un herbivore qui a une espérance de vie moyenne de 25 ans. Sa taille moyenne est autour de 225 cm ; Son poids varie entre 450 et 1100 kg. Suivant leur âge, les chameaux sont classés comme suit: 1/ Lehwar : dés la naissance jusqu’à un an. 2/ Makhloul : de la 2eme année à la 3eme année. 3/ El Hegg : de la 3émé à la 4eme année. 4/ Ejdaa : de la 4eme à la 5 année 5/ Ethny : qui a 2 incisives qui ont poussé. 6/Erba-y : qui a 4 incisives. 7/ Sdassy : qui a six incisives. 8/ Fater : qui a une canine qui pousse. 9/ Gareh : quand une molaire lui pousse. Les vrais connaisseurs appellent Amseissir le chameau entre la 3eme et 4eme année et Amguejej (frotte la gencive) celui entre la 4 eme et l’Ethny.

Chameaux males :

Il existe 3 sortes de Djemel. 1/ Les Ghooud qui sont réservés uniquement pour It6ayah,« faire tomber les chamelles » (accouplement), qui n’appartiennent qu’à des gens riches qui ont suffisamment de chameaux et chamelles pour en sacrifier quelques uns uniquement pour cette mission. Ces Ghooud sont en général bien portants gros et gras. De part leur mission, ils sont indifférents à tout. Donc ne sont pas méchants avec les hommes. En période de RUT, ils se comportent en « grand chef »et en d’autres périodes, ils sont sans problèmes et ne quittent jamais leurs troupeaux. 2/ Les AZoualil. Ce sont ceux qui sont castrés et destinés au transport des bagages et des hommes. Ils sont très domestiqués et très fideles. 3/Il y’a enfin les Djemel Dbech (bagages) qui en période de Rut sont délaissés pour « féconder » les femelles et en d’autres temps servent à transporter hommes et bagages. Ils sont moins « costauds » que les Ghooud mais en bonne saison, ils deviennent Amkhaouel ou géant.

Les chamelles

Elles sont ainsi classées. 1/Achr-a , qui vient d’être « fécondée». Cette chamelle sera ainsi appelée pendant 9 mois au moins. 2/ M’Guerreb-a : (proche) ou M’lagui-a qui est en dernière phase avant de mettre bas ou dernier mois. 3/ Lagg-ha : qui vient de mettre bas est appelée ainsi pendant les 40 premiers jours. 4/Chail-a : qui fournit du bon lait pendant 9 mois ou presque. 5/Khilf-a : qui n’ a presque plus de bon lait et qui s’apprête à être fécondée. 6/saidah : qui est une chamelle dressée et rapide. Enfin, les connaisseurs appellent Timirkitt toute chamelle qui a dépassé l’âge de fécondation. D’ailleurs c’est ce genre de chamelle qui, apprivoisée et formée devient Saidah.

Véritable richesse

Chez les nomades du Nord Mauritanien on est riche à partir du moment où on a 5 chameaux. Ceci est ancré dans les esprits, car la Zakatt annuelle (aumône imposée religieusement aux riches pour soulager les pauvres) se fait ainsi : Si vous avez 1 à 4 têtes de chameaux pas de Zakatt. Si vous avez 5 têtes vous payez aux pauvres : un mouton. Si vous avez entre 5 et 20 têtes vous payez 4 moutons. Entre 21 et 25 têtes de chameau vous payez une petite chamelle BINT Leboun (inferieur à 3ans). Entre 26 et 36 têtes de chameaux, vous payez une jeune chamelle (3-4ans). Entre 37 et 46 têtes vous payez une Hegga (4 ans). Entre 47 et 61 vous payez une Jedaa plus grande que Hegga. Entre 62 et 76 vous payez deux (2) Bint Leboune. Entre 77 et 91 vous payez (2) Hegga. Entre 91 et 121 vous payez 3 Bint Leboune. Entre 122 et 130 vous payez 1 Hegga et 2 Bint Leboune. Au delà de ce nombre vous payez pour chaque 40 têtes de plus, une (1) Bint Leboune de plus et enfin pour 50 têtes de plus vous payez une Hegga de plus. Faites les calculs, ne vous trompez pas. Le riche c’est celui qui offre le plus aux pauvres. C’est donc le Chamelier ou celui qui possède des chameaux.

Pâturages

Parmi les plantes appreciées par les chameaux, on peut citer entre nombreuses autres, , la TEYR, plante endémique dans le Tiris Zemmour est très appréciée par les nomades car les chamelles en la mangeant engraissent très vite et par conséquent le chef du troupeau s’acquitte de son « devoir conjugal »rapidement, avant les grandes chaleurs de l’été. EL GARTOUVA sont des plantes à fleurs jaunes dégageant une odeur particulaire qui se retrouve dans le lait de la chamelle l’embaume et le parfume. Le NSIL petite touffe verte en hiver et jaune en été (le chameau en raffole). GERGIR plus apprécié par les moutons mais alternative pour les chameaux aussi. ELVOULA qui repousse une semaine après avoir été broutée . Le KARKAZ qui pousse un peu plus au nord, aux fins fonds du ZEMMOUR et qui la particularité de donner un lait très mousseux. Il y’a surtout THEMBANA et l’ASKAV qui ont la particularité de ne pousser qu’au Tiris et pour lesquels les chameaux du Sud du pays remontent de longues distances vers le nord afin d’en brouter..

Recettes culinaires à base de viande de chameau

Avant de conclure, il n’est pas superflu de parler de la viande de chameau et des tajine les plus appréciés par les mauritaniens. D’abord , ELKEBDA WOU DHERWA (grillade du foie et bosse) au dessus d’un fourneau nourri de braises ardentes et servis ,découpés fumants et scintillants ….Ce Tajine est le plus prisé , le plus « prestigieux » , reste l’apanage des riches. La grillade du Mavrach (Diaphragme) et Kilwa (reins).Là aussi c’est un delicieux mets que les bouchers savent bien vendre.La cuisson avec oignon de Guelzit (steack) Mint Hmeyada ou morceau preferé de cette charmante dame qui vient en chercher chaque jour,est pris sur le dessous de l’Omoplate. Les plats à base du KEREKRA. Cette chair blanche et lisse que supporte le 5ème pied du chameau sous son thorax…. Ce morceau de choix revenait à l’origine au Forgeron mais il est très apprécié par les femmes si bien que le chef de campement pour s’en emparer, offrait au forgeron un mouton gras entier, en échange. Prétextant qu’il y a toujours une femme enceinte dans le campement , le chef qui a toujours raison,sait bien mieux se servir . Généralement les meilleurs cous cous reservés aux hotes de marques, mariages etc.. sont ceux préparés à base de la viande Kerekra.

Voila succinctement présenté notre ami le chameau et ses vertus.

Othmane Baibatt.Thierry Zouérathie ,Ely Salem Khayar

Source  :  Adrar Info le 11/12/2013{jcomments on}

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Related Articles

Close