Une mission d’Exim Bank of China reçue par le ministre mauritanien de l’Hydraulique

NOUQKCHOTT, 6 juillet (Xinhua) — Une mission d’Exim Bank of China a été reçue mardi à Nouakchott par le ministre mauritanien de l’Hydraulique et de l’Assainissement, a appris Xinhua de sources officielles. Cette mission de la banque chinoise, dirigée par Wong Hong Bu, son président, a examiné avec le ministre mauritanien Mohamed Lemine Ould Abboy les voies de financement du projet d’assainissement de Nouakchott, précise-t-on de mêmes sources.

Ce projet, sur lequel les mauritaniens fondent beaucoup d’ espoirs, constitue une étape importante pour la modernisation de la ville de Nouakchott, a affirmé un responsable du ministère de l’ hydraulique et de l’assainissement. Le réseau d’assainissement de la capitale mauritanienne, déjà vétuste, avait été conçu pour une agglomération de 30 000 habitants, alors que Nouakchott, à cause de l’exode des populations rurales, en compte aujourd’hui plusieurs centaines de mille.

En février dernier, une convention, concernant la construction d’une première partie du réseau d’assainissement de Nouakchott, a été signée entre le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement et la directrice adjointe de « China Gezhouba Group International Corporation », Ma Yingying.

Au terme de cette convention, la compagnie chinoise est chargée de réaliser, en trois ans, les travaux de construction du réseau d’assainissement de la capitale mauritanienne, grâce à un financement de 199 millions de dollars.

En septembre 2009, plusieurs quartiers de Nouakchott avaient été inondés par les eaux et plusieurs centaines d’habitants déplacés, après une pluie de 20 mm, en raison de l’absence d’un réseau fiable pour l’évacuation des eaux usées et de ruissellement.



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer