Ban Ki-Moon affirme que la France est « responsable du conflit sahraoui depuis sa naissance »

ban ki moonLe secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a affirmé qu’il continuera de travailler pour protéger les droits de l’homme des Sahraouis dans les territoires sahraouis occupés « pour une question de principes ».

 « La MINURSO n’a pas le mandat du Conseil de sécurité de suivre la situation des droits de l’homme (dans cette ancienne colonie espagnole), mais pour une question de principes, les droits de l’homme doivent être protégés et je continuerai à œuvrer pour cela », a-t-il déclaré à l’agence de presse espagnole EFE.

M. Ban a rappelé, dans ce cadre, qu’il avait exprimé à plusieurs reprises sa « préoccupation au sujet de la violation, la promotion et la protection des droits de l’homme des Sahraouis », pour lesquelles l’ONU « continuera de travailler en étroite collaboration avec le Haut commissaire des Nations unies pour les réfugiés (HCR) », a-t-il ajouté.

Il a réitéré également la disposition de l’ONU de poursuivre sa médiation « pour parvenir à une solution équilibrée et harmonieuse de cette question ». Dans sa dernière résolution 1920 sur le Sahara occidental, le Conseil de sécurité de l’ONU avait prorogé d’une année la présence de la MINURSO dans ce territoire sans pour autant élargir son mandat à la surveillance des droits de l’homme, comme demandé avec insistance par le Front Polisario, de nombreuses organisations internationales des droits de l’homme et des pays membres non permanents du conseil.

Le président sahraoui, Mohamed Abdelaziz, a accusé la France qui, « avec son attitude de veto en tant que membre permanent du Conseil de sécurité, est la responsable de la violation des droits de l’homme par le Maroc au Sahara occidental », et « se trouve à la tête de la lutte contre la légalité internationale ».

Il a affirmé également que la France est « responsable du conflit sahraoui depuis sa naissance, en encourageant la Mauritanie et le Maroc à envahir le Sahara occidental après le retrait de l’Espagne en 1976 ».

 

Source  :  SPS via www.canalrim.info  le 21/05/2010

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer