Mauritanie – L’avocat franco espagnol Juan Branco porte plainte à Madrid contre le Sénégal et la Mauritanie

Le Quotidien de Nouakchott – Ce lundi 15 avril, Juan Branco, avocat franco-espagnol, sera entendu à Madrid dans le cadre d’une affaire très médiatisée concernant son arrestation en Mauritanie.

La cour espagnole le convoque en tant que témoin et victime suite à une plainte déposée pour « délit de terrorisme commis sur un citoyen espagnol ».

L’affaire remonte à un incident où M. Branco aurait été enlevé en Mauritanie par un groupe armé sans insigne officiel. Selon les déclarations de son avocat, il a été par la suite transféré clandestinement vers Dakar via des voies fluviales et terrestres, alors qu’il exerçait en tant qu’assistant du conseil de la Cour pénale internationale (CPI). Juan Branco avait précédemment dénoncé des officiers sénégalais devant la CPI.

Ce témoignage s’inscrit dans un contexte plus large où M. Branco s’était rendu illégalement au Sénégal fin juillet pour assister à une conférence de presse du collectif des avocats d’Ousmane Sonko, figure de l’opposition sénégalaise et qui poursuivi par la DIC sénégalaise avait traversé la frontière mauritanienne à bord d’une pirogue.

 

Lire la suite

 

 

Source : Le Quotidien de Nouakchott (Mauritanie)

 

 

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page