Bruce Lee est mort d’avoir bu trop d’eau, selon des médecins

«Be water, my friend.»

Slate – Le 20 juillet 1973, le monde pleurait la disparition de la légende du kung-fu. De l’assassinat par des gangsters chinois à l’empoisonnement par un amant jaloux, toutes sortes de rumeurs ont circulé sur la cause de son décès. Mais les conclusions des médecins sont bien éloignées de ces spéculations. Pour eux, cela ne fait aucun doute : un œdème cérébral dû à une surconsommation d’eau a mené l’acteur à sa perte.

Le proverbe «Be water, my friend», rendu célèbre par Bruce Lee, semblerait finalement l’avoir tué, ironise le New York Post. Au lendemain de sa mort, les médecins pensaient que l’œdème était dû à la prise d’un analgésique, mais près de cinquante ans plus tard, les recherches ont avancé. Il paraîtrait en réalité que l’icône de Enter the Dragon soit décédée d’hyponatrémie –une faible concentration de sodium dans le sang–, qui peut être causée par une présence excessive d’eau ou de liquide dans le corps.

«Nous émettons l’hypothèse que Bruce Lee est mort d’une forme spécifique de dysfonctionnement rénal. L’acteur a dû être dans l’incapacité d’excréter suffisamment d’eau par son urine pour maintenir l’homéostasie –la régulation– du liquide. Dans ces conditions, cela peut conduire à une hyponatrémie», explique l’équipe de recherche dans le Clinical Kidney Journal.

Une mort prévisible

Le mode de vie de celui qui était renommé «le petit dragon» permet d’expliquer son décès. Son épouse Linda avait d’ailleurs mentionné qu’il avait adopté un régime à base de liquide, essentiellement composé de jus de carotte et de pomme, et d’une quantité astronomique d’eau.

Lire la suite

Repéré par Aurore Maubian

Repéré sur New York Post

Source : Slate (France) – Le 22 novembre 2022

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page