Nouakchott : Signature de la troisième phase du moratoire de la dette de la Mauritanie

 AMISon Excellence le Ministre des Finances, Mohamed Lemine Ould Dhehbi, a signé, jeudi matin, avec l’Ambassadeur de France accrédité en Mauritanie, SEM Robert Mollet, la troisième phase de l’initiative du moratoire de la dette mauritanienne, d’un montant de 323 504 euros.

Le ministre a indiqué que cet accord est le troisième dans le cadre de l’initiative du moratoire de la dette mauritanienne, et qu’il couvre la période allant du 1er juillet au 31 décembre 2021.

Il a souligné qu’une partie des ressources résultant de ce moratoire de la dette étaient destinées à contribuer à l’atténuation des répercussions sanitaires, économiques et sociales de la pandémie de Covid-19.

Le Ministre a indiqué que le gouvernement a affirmé son engagement à obtenir des moyens d’allègement à égalité avec les acteurs afin de soutenir le budget réservé au paiement de la dette, soulignant par ailleurs l’excellente qualité des relations de coopération liant les deux pays.

A son tour, l’ambassadeur de France a exprimé sa satisfaction de sa présence aux côtés des autorités mauritaniennes pour signer pour la troisième fois un accord permettant la mise en œuvre de l’initiative émanant du Groupe des Vingt et du Club de Paris.

Il a indiqué que depuis l’émergence de l’épidémie de Covid-19, comme c’est le cas pour de nombreux pays, la France a fait preuve de solidarité avec la Mauritanie, sous diverses formes, notant que les autorités mauritaniennes ont pris l’initiative de préparer un plan de réponse sanitaire afin d’atténuer les effets économiques et sociaux de la pandémie.

Lire la suite

Source : AMI

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page