Mauritanie : la crise économique exacerbée par la covid-19

La pêche est l’un des secteurs économiques les plus impactés par la crise sanitaire provoquée par la pandémie covid-19. Le PIB a dégringolé de plus de 9 points entraînant une décroissance pour le pays qui prévoyait une croissance de plus de 6 pour cent en 2020.

C’est toute l’économie de la Mauritanie qui souffre de ce manque à gagner d’un des secteurs stratégiques qui rapporte des milliards chaque année à l’Etat.

La pandémie a non seulement accentué le déficit de la balance de paiement qui s’envole à plus de 1200 millions de dollars en 2020 mais également entraîné un déficit budgétaire de plus de 7 milliards d’ouguiya imputable depuis 2019 aux dépenses urgentes pour lutter contre les effets du coronavirus et l’aide aux personnes les plus pauvres.

Le secteur des services est également frappé à cause des mesures de travail partiel du secteur public. Seul le secteur minier s’en est bien sorti avec des exportations du fer et de l’or qui ont dépassé largement les résultats escomptés avec des bénéfices.

 

 

 

 

 

 

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

 

 

 

 

(Reçu à Kassataya.com le 01 août  2021)

 

 

 

 

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page