Mauritanie : la visite de Ould Ghazouani au Hodh Chargui refait polémique

Des bagarres viennent de se dérouler au Hodh Chargui lors d’une rencontre du chef de l’Etat mauritanien avec les élus locaux et les populations. Des scènes de violence qui interviennent au lendemain de la démonstration sur la place publique de nostalgiques du passé au travers de pancartes et des banderoles magnifiant leurs tribus.

Des échauffourées entre des nostalgiques du passé qui ne cachent pas leur appartenance tribale et leur colère devant le président Ould Ghazouani et sa délégation ministérielle abasourdis par cette démonstration des démons du passé. Des images qui circulent sur les réseaux sociaux sur lesquelles les observateurs s’interrogent dans une région pourtant réputée historiquement pour son brassage culturel entre les soninkes et les maures.

Cette scène de bagarres interpelle le chef de l’Etat sur la montée du tribalisme et au-delà c’est la république qui est en danger. C’est encore un pied de nez à la gouvernance de Ould Ghazouani qui fait de l’unité nationale une de ses priorités dans un pays profondément fracturé entre tribus et ethnies négro-africaines et haratines depuis 60 ans. Le chemin vers l’Etat-nation est encore long et parsemé d’embûches.

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

 

 

 

(Reçu à Kassataya.com le 06 avril 2021)

 

 

 

 

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page