Mauritanie : A Ghazouani / Par Mariame KANE

Le mystère qui a entouré votre élection est par la force des choses derrière nous. Maintenant, vous êtes président de la République. Pour être ou devenir le président de tous les mauritaniens, vous devez je dis bien devez, corriger les injustices commises par vos prédécesseurs. Parmi les mesures urgentes à prendre :

1 – faire réviser la constitution pour retirer la phrase qui divise les mauritaniens et qui ne reflète pas la réalité du peuple : la Mauritanie est arabe . Faux monsieur le Président, la Mauritanie est arabe et africaine. Elle n’appartient pas à une seule ethnie

2/ rétablir le droit de tous les citoyens, procéder au règlement du « passif humanitaire » qui s’apparente à s’y méprendre à un génocide, organiser le retour digne des déportés qui souffrent dans des camps au Sénégal et au Mali

3 / mettre fin au favoritisme et au tribalisme érigés en mode de recrutement dans notre administration et dans nos institutions

4 / mettre en place une sécurité sociale gratuite pour tous les mauritaniens. L’école de qualité doit être gratuite pour tous les enfants. C’est un devoir qui vous incombe. Nous avons les moyens pour que tout citoyen vive en paix et dans la dignité

Soyez présent devant la scène, vous êtes invisible et trop silencieux. Cette attitude ne nous rassure pas et nous nous posons des questions sur votre capacité à diriger notre pays qui traverse une situation dramatique inédite.

 

 

Mariame Kane

 

 

 

 

(Reçu à Kassataya.com le 15 novembre 2020)

 

 

 

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer