Mauritanie – Santé : Trois décès à cause d’une fièvre hémorragique

Le gouvernement mauritanien a annoncé ce lundi 28 septembre le décès de trois personnes atteintes de la fièvre hémorragique communément appelée fièvre du Rift dont cinq cas ont été enregistrés au Tagant et dans l’Assaba.

 

Le gouvernement note aussi des atteintes d’animaux par cette fièvre dans cinq wilayas du pays. Dans un communiqué conjoint, les ministères de la santé et du développement rural ont confirmé qu’il a été diagnostiqué des cas de contamination d’animaux dans les wilayas du Tagant,  de l’Assaba,  du Hodh El Gharbi,  du Brakna et du Trarza.

 

Selon le communiqué,  les responsables de ces deux départements ont déclaré que dès l’apparition des premiers cas,  des mesures de riposte contre cette maladie ont été entreprises. Dans leur communiqué,  les deux ministères ont conseillé un certain nombre de mesures dont le chauffage du lait frais avant sa consommation,  une très bonne cuisson de la viande,  la séparation des animaux des lieux d’habitation,  le lavage des mains avec de l’eau et du savon après contact des animaux, l’incinération des cadavres de bêtes mortes de cette maladie et dormir sous des moustiquaires imprégnées.

 

Les deux ministères ont aussi demandé aux éleveurs de limiter la circulation de leurs troupeaux entre les wilayas et de signaler en urgence tout cas suspect de fièvre ou d’hémorragie aux centres médicaux les plus proches.

 

 

 

Source : Le Calame

 

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer