Mauritanie – Rosso : les habitants brisent le silence

Des habitants de Rosso ont observé, ce lundi 28 septembre 2020, aux premières heures de la journée, un sit-in sur la route principale pour réclamer le changement de la situation pitoyable dans laquelle se trouve la ville, a constaté notre correspondant.

 

Rassemblés sur la route principale à l’entrée nord de la ville en brûlant des pneus, les protestataires des centaines, des femmes en majorité, scandant des slogans dénonçant « leur marginalisation, réclament la prise en charge de leurs doléances relatives essentiellement au relogement des familles vivant dans des habitations sur des zones marécageuses, le silence de l’administration et la non transparence relative au recensement des familles vulnérables sinistrées et la distribution de l’aide alimentaire ».

« Nous demandons le relogement des familles dont les habitations se trouvent dans des zones inondables, nous vivons dans des conditions déplorables, nous sommes marginalisés », se sont plaints quelques manifestants à la presse. « Nos revendications datent depuis longtemps.Nous avons déjà saisi les autorités administratives, mais rien n’a été fait », ont-ils expliqué. Les habitants se plaignent également de l’injustice qui a entaché la distribution des kits alimentaires destinés aux foyers fortement touchés par les inondations.

« Nous vivons dans des situations difficiles qui gangrènent la vie économique et sociale », ajoutant, « dans cette banlieue de la ville, il y a les flaques d’eau de pluie, la prolifération des moustiques, des mouches et autres bestioles, menaçant non seulement la qualité de vie, mais également les habitants eux-mêmes. » Nous avons été obligés d’abandonner nos maisons à Satara, pour PK7 suite aux inondations, fustige Aicha (69 ans) qui a perdu le sourire.

« Par ce sit-in et cette marche, nous voulons que le Président de la République M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, soit au courant de ce que nous endurons afin qu’il intervienne », ont déclaré les manifestants.

Les protestataires ont quitté la route après l’arrivée des forces de sécurité sur le lieu de la manifestation

Avec notre correspondant à Rosso

Source : Agence Tawary (Le 28 septembre 2020)

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer