La migration vue par ceux qui restent : au Sénégal, Daouda pleure ses fils perdus en mer

« Rester » (1/2). Depuis 2014, 20 000 personnes ont disparu en tentant de rejoindre l’Europe depuis les côtes ouest-africaines. Parmi eux, Ambaye et Ibrahima. Leur père raconte.

 

 

En 2006, Daouda Diop a déboursé 800 000 francs CFA, soit 1 200 euros, pour faire partir ses fils Ambaye et Ibrahima vers l’eldorado européen. Quelques jours après leur départ de la maison familiale, il reçoit un coup de téléphone. Ses fils lui demandent de prier pour eux avant d’embarquer sur une pirogue. Depuis, il n’a plus eu de nouvelles. Pas un signe de vie, ni de mort.

 

 

Source : Le Monde

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer