Des cadres de la ville de Ouadane demandent le report du festival des villes anciennes

Un groupe de cadre et de notables de la ville de Ouadane ont appelé au report du prochain festival des villes anciennes, prévu vers la fin d’octobre dans cette ville.

 

Dans une lettre adressée au ministre de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement, ces cadres et notables de Ouadane évoquent les conséquences de la pandémie du covid-19 qui a affecté le monde, empêchant par la même la préparation à temps de cet évènement.

Ils évoquent un certain nombre de conditions qui justifient, à leurs yeux, le report du festival, comme par exemple le peu de temps qui reste avant la date du festival, les conditions difficiles des populations et le déficit pluviométrique dans la région.

Les cadres et notables de Ouadane ajoutent que la pandémie du coronavirus empêchera la venue au festival de troupes et délégations étrangères, une situation qui ferait perdre au festival une partie importante de ses objectifs culturels et touristiques.

« En tout état de cause, concluent les auteurs de la lettre, nous restons disposés à répondre positivement à toute décision qui sera prise par notre sage gouvernement. »

 

Source : Saharamedias.net

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer