Mauritanie : Lancement d’un projet genre, WeConnect

ALAKHBAR (Nouakchott) – Un nouveau projet intitulé WeConnect – Mauritanie et dédié à l’entreprenariat féminin et à la promotion des droits des femmes a été lancé le mardi 16 septembre à Nouakchott.

WeConnect, porté par Assalamalekoum Cultures, « s’intéresse aux filles vulnérables non scolarisées pour les former aux métiers de recyclage d’objets et aux filles porteuses de projet pour les accompagner», a déclaré sa coordinatrice, Hawa Ba.

« Nous voulons montrer aux jeunes filles qu’elles peuvent monter un projet à partir d’objets recyclés », a expliqué l’artiste plasticien congolais, Olivier Samba qui travaille sur le volet formation de WeConnect.

« WeConnecte facilite l’accès aux financements aux jeunes filles de moins de 25 ans, qui, la plupart du temps, ne se sont pas prises au sérieux, parce que souvent considérées trop jeunes pour prendre le lead », a souligné Dickel Dia, fondatrice de l’Association des Femmes Potières du Hebbiya et du Yirla (AFPHY).

Côté droits des femmes, « Nous allons nous battre pour l’adoption et l’application du projet de loi relatif à la lutte contre les violences à l’égard des femmes et des filles », a promis Oumou Sy, membre de WeConnect. « Nous devons mettre fin aux violences, viols et kidnappings dont subissent les filles et femmes au quotidien » a ajouté Oumou, par ailleurs présidente de l’Association Femme Africaine et Pouvoir (AFAP).

Source : Alakbhar.info (Le 16 septembre 2020)

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer