Mauritanie : une nouvelle ère pour les équipementiers

La Fédération mauritanienne de football (FFRIM) présidée par l’ambitieux et clairvoyant Ahmed Ould Yahya avait présenté le 20 mai 2019 son maillot pour la CAN 2019. Un maillot qui avait fait sensation car la Mauritanie voulait mettre en valeur la créativité africaine en donnant la chance à une marque marocaine de tracer son sillon sur la scène internationale « le consommé local ». Une tunique conçue par un nouvel équipementier 100% marocain, AB Sport. 

 

On connaissait le Maroc comme le pays du Couscous, pays de derby Wydad-Raja, des infrastructures sophistiquées mais pas pour fabriquer des maillots…et bien non, il y a désormais AB Sport. Un mariage de raison sous une tente, une oasis pour une équipe mauritanienne qui ambitionne la hiérarchie a été trouvée dans le désert à travers ce partenariat avec la marque marocaine et depuis les clubs ont suivi la petite révolution. PanafricanFootball vous plante le décor de cette émergence des marques au pays de la FFRIM et de la Super D1. 

Le championnat de la Mauritanie, l’émergence des marques 

Les équipementiers sportifs ont profité de la trêve forcée pour envahir le paysage du football mauritanien. Après le FC Nouadhibou, c’est au tour de Tevragh-Zeïna, Kaédi et Tidjikja de changer de look.

Dans trois jours, les clubs mauritaniens effectueront leur rentrée des classes, après une longue période d’arrêt, due à la pandémie de la COVID-19. Si les formations du haut de tableau s’apprêtent à livrer une bataille féroce pour le titre, un phénomène devrait attirer l’attention des spectateurs : l’apparition de nouveaux équipementiers sportifs.

Le FC Nouadhibou a été un précurseur en s’engageant, en août 2019, avec les marocains d’AB Sport, l’équipementier officiel des Mourabitounes. Une voie tracée par les Oranges, que viennent d’emprunter trois clubs mauritaniens.

D’abord, le Kaédi FC, qui va retrouver les pelouses avec de somptueux maillots frappés du logo DK Sportswear. Cette marque basée en France et créée en 2016 par l’entrepreneur d’origine mauritanienne, Dramane Kébé, ambitionne de s’implanter rapidement en Mauritanie.

Hier lundi, l’ASC Tidjikja a officialisé son partenariat avec l’équipementier togolais, Sergio. Déjà présente au Togo, au Bénin, au Ghana, au Niger, en Côte d’Ivoire, au Gabon et au Sénégal, la marque Sergio habillera les Crocodiles du désert pendant les quatre prochaines années, selon les médias togolais.

De son côté, le FC Tevragh-Zeïna a préféré consommer local. Les Galactiques de la capitale seront équipés par Rahla Sport, la toute première marque mauritanienne spécialisée dans la distribution d’équipements sportifs. Par cette action, Tevragh-Zeïna a indiqué sur sa page Facebook « vouloir encourager la valorisation des produits locaux. »

Toutefois, les clubs ne se sont pas limités à obtenir de nouveaux équipements. Ils ont aussi opté pour une politique de merchandising intelligente, qui permettra de diversifier les sources de revenus, par la vente de maillots et produits dérivés.

 Le FC Nouadhibou a d’ores et déjà ouvert une boutique au cœur de la capitale économique. Le Kaédi FC et l’ASC Tidjikja ont annoncé que leurs maillots seront mis en vente dans les prochains jours.

Lassana Camara

Source : Pan AfricanFootball

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer