Mauritanie : début des interrogatoires de responsables sur des présomptions de corruption

Les autorités judiciaires mauritaniennes ont entamé vendredi l’interrogatoire d’un certain nombre de responsables sur des présomptions de corruption dans le rapport de la commission d’enquête parlementaire transmis à la justice au début de la semaine dernière.

 

Il s’agit de ministres et autres responsables qui étaient en relation avec des dossiers suspectés par la commission d’enquête parlementaire d’avoir été affectés par des affaires de corruption lors de la décennie du pouvoir de l’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz.

Une source judiciaire a révélé à Sahara Medias que l’interrogatoire qui a commencé vendredi concernera toutes les personnalités citées dans le rapport de la commission parlementaire en plus de toutes autres personnes que la justice estime pouvoir fournir des informations dans l’intérêt de l’enquête.

Ces interrogatoires interviennent dans le cadre des enquêtes préliminaires entamées par la police chargée des crimes économiques sous la supervision du procureur de la république de Nouakchott-ouest, le magistrat Ahmed Abdalla Moustapha.

A la fin des enquêtes préliminaires les personnes interrogées et les procès-verbaux seront transmis au procureur de la république pour formuler les accusations.

 

Source : Saharamedias.net

 

Suggestion kassataya.com :

Pénurie de carburant à Bir Moghrein

 

 

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer