Mauritanie : un ancien militant APP nomme premier ministre

Mohamed Ould Bilal succède ainsi à Ould Cheikh Sidya après une année à la tête d’un gouvernement considéré technocrate qui a subi de plein fouet la pandémie provoquée par la covid-19. Le nouveau premier ministre réputé intègre est un ancien ministre de l’équipement et des transports.

Les présidents mauritaniens ont jusqu’ici failli à l’unité nationale et à la cohésion sociale. La nomination de Ould Bilal à la tête de la primature s’inscrit dans cette démarche de Ould Ghazouani de récupérer politiquement ce vœu pieux.

C’est un ancien militant de l’APP de Ould Boulkheir. Un trublion qui a claqué la porte pour l’UPR. Il est surtout un homme intègre qui avait été limogé de la direction de la SOMELEC pour avoir voulu mettre son nez sur les marchés de gré à gré d’électricité sous le régime de Ould Aziz.  Cet ingénieur d’Etat en hydraulique a dirigé également l’ATTM la filiale de la SNIM.

C’est un technocrate qui prend la relève certainement loin des affaires de malversations citées dans le rapport de la commission parlementaire sur les deux sociétés d’Etat qu’il a dirigées.

C’est un remaniement ministériel attendu des observateurs à la lumière de l’enquête parlementaire qui cite Ould Cheikh Sidya dans l’affaire de la fondation de la SNIM.

(Reçu à Kassataya.com le 06 août 2020

 

 

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer