CEP Mauritanie : le retour gagnant de Ould Aziz à Nouakchott sur la sellette

L’ancien président mauritanien vient de rentrer à Nouakchott après avoir refusé la convocation de la commission d’enquête parlementaire. Ce retour intervient au lendemain du report du projet de loi sur la haute cour de justice considéré par l’opposition comme une entrave à la justice.

Pour les observateurs le déconfinement à lui seul n’explique pas le retour de l’ancien président à Nouakchott. Ould Aziz est en outre préoccupé pour le moment à montrer à l’opinion publique qu’il est toujours là et qu’il n’est pas intimider par une commission d’enquête parlementaire dont les membres viennent en grande partie de l’UPR le parti de la majorité qu’il a redynamisé et contribué à son ascension au pouvoir pendant 10 ans et relancé la dynamique avec l’élection de son dauphin Ould Ghazouani

. Cette présence à Nouakchott est interprétée comme un second défi après son refus de répondre à la commission parlementaire. Une position qu’il assume en toute connaissance de cause en tant qu’ancien locataire du palais de Nouakchott. C’est un retour gagnant qui augure un éventuel duel avec Ould Ghazouani avec lequel il a rompu les relations depuis son retour de l’étranger. A moins d’une volte-face du gouvernement qui apparaît en filigrane dans la suspension des travaux des parlementaires sur la haute cour de justice Ould Aziz peut dormir tranquillement pour encore des mois.

Une sérénité qu’il doit à son tempérament de fougueux pour assouvir ses ambitions personnelles. Les observateurs s’attendent à ce qu’il remue le couteau au sein de l’UPR dont une partie lui est toujours fidèle malgré la reprise en main de son successeur.

 

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 Suggestions kassataya.com :

Mauritanie : la solidarité de l’opposition a l’épreuve de l’agression de Samba Thiam

CEP Mauritanie : Ould Aziz gagne au poing avant même le premier round de la haute cour de justice

(Reçu à Kassataya.com le 13 juillet  2020)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer