Se marier en voiture, la dernière tendance en Afrique du Sud

Pour respecter la distanciation physique, des organisateurs de mariage sud-africains proposent des cérémonies en drive-in

Se dire « oui » n’est pas si facile de nos jours, entre la distanciation physique, l’interdiction de grands rassemblements ou encore la fermeture de certains sites qui accueillent des cérémonies de mariage.

Mais certains comme Wayne Hulett ont trouvé le moyen de contourner ces obstacles. Il dirige le domaine de Collisheen près de Durban, un cadre idéal pour organiser un mariage. Le domaine abrite des parcs, de vieux arbres et une grande variété de fleurs.

Cape {Town} Etc @CapeTownEtc

Collisheen Estate is now offering ‘drive-in’ wedding packages, allowing guests to witness nuptials from the safety of their car and enjoy some delicious canapés. The service will open to the public once lockdown regulations ease further. https://bit.ly/3cPva6Q

View image on Twitter

Wayne propose ainsi des mariages à ciel ouvert avec chauffeur.

« La mariée court vers l’autel, là où a lieu la cérémonie de mariage, le couple peut alors couper le gâteau et danser la première danse. Le couple va ensuite vers la voiture avec laquelle il part – et voilà. »

Gagnant-gagnant

Une fois le couple parti, les invités restent dans leur voiture – garés en demi-cercle autour du petit autel. Ensuite tout le monde reçoit un panier de pique-nique et bien sûr un morceau de gâteau. Il s’agit en fait d’un mariage plus intime et un peu différent de ce qui est souvent le cas selon Jason Scott organisateur de l’événement « Our Venue ».

« Les mariages minimalistes se déroulent maintenant sur tous nos sites. Avant la Covid-19, il s’agissait d’offres pour les couples qui ne voulaient pas avoir beaucoup de monde autour d’eux pour garder leur personnalité. C’était la minorité absolue – mais maintenant c’est vraiment populaire ».

Les organisateurs estiment qu’il s’agit d’une option gagnant-gagnant. Les restaurants gagnent de l’argent grâce aux paniers de pique-nique et les couples peuvent également se dire « oui » en dépit de la crise sanitaire.

Se marier en petit comité à des avantages financiers, surtout en cette période de pandémie où les prix des réceptions de mariage en Afrique du Sud sont plus bas qu’ils ne l’ont été depuis des années.

C’est peut-être aussi la raison pour laquelle les demandes sont nombreuses.

Carole Assignon

Source : Deutsch welle (Allemagne)

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer