Pandémie Covid-19 Mauritanie : la hausse du prix mondial du fer une bonne nouvelle pour Nouakchott

Augmentation à près de 105 dollars le prix du minerai de fer standard en Chine soit plus de 4 dollars depuis octobre 2019. C’est l’une des conséquences du covid-19 relayée par les observateurs cette fin de semaine. Cette hausse du prix mondial du fer pourrait profiter à la SNIM, le fleuron de l’industrie mauritanienne en pleine restructuration.

En réalité c’est une aubaine pour la Mauritanie pour l’instant moins impactée que le Brésil devenu un des plus grands foyers de la pandémie. Une situation qui affecte ainsi les exportations de l’un des plus grands producteurs du minerai dans le monde qui bénéficie de la demande forte chinoise dépassant 100 dollars.

C’est la plus forte hausse depuis octobre 2019. La persistance du coronavirus dans ce géant sud-américain de l’acier pourrait profiter à la SNIM le fleuron de l’industrie mauritanienne en pleine restructuration et paralysée depuis des années par la chute des prix du fer. La crise sanitaire mondiale pourrait donner une chance à Nouakchott qui exporte vers la Chine et l’Europe de revenir dans le giron des grands producteurs.

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 (Reçu à Kassataya le 31 mai 2020)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer