Les victimes d’Hissène Habré n’ont toujours pas reçu de réparation

Les victimes de l’ancien dictateur tchadien Hissène Habré, qui était président au Tchad dans les années 1980, n’ont toujours pas reçu de réparation quatre ans après sa condamnation historique par un tribunal à Dakar.

 

Habré a été déclaré coupable de crimes contre l’humanité et condamné à la prison à vie en 2016.

Cette décision historique est considérée comme une victoire pour la justice africaine après 25 ans de campagne menée par les victimes de Habré.

Un tribunal spécial a été mis en place par l’Union africaine et le Sénégal où l’ancien dictateur a été arrêté.

Dans le cadre de l’application de cette décision, un fonds d’affectation spéciale de 140 millions de dollars devait être créé pour les milliers de victimes ciblées pendant les huit années de règne de Habré.

Mais quatre ans plus tard, Human Rights Watch affirme que les victimes n’ont toujours pas reçu de réparations.

L’ONG de défense des droits de l’homme affirme que l’Union africaine a alloué 5 millions de dollars au fonds spéciale, mais appelle maintenant l’organisation des États membres et le gouvernement tchadien à remplir leurs obligations envers les victimes, et à appliquer pleinement les termes de l’ordonnance du tribunal.

En réponse à ces demandes, le ministre tchadien de la justice, M. Djimet Arabi, a déclaré que les paiements devaient commencer en janvier mais qu’en raison du coronavirus, il y a eu des retards.

Il a ajouté que le Tchad se trouvait dans une situation économique difficile en ce moment, avec des ressources limitées, mais qu’il prévoyait toujours d’effectuer les paiements dès que possible.

Habré purgeait une peine de prison à vie dans une prison sénégalaise, mais il a été autorisé à rentrer chez lui en avril par mesure de protection contre le coronavirus.

Reed Brody, un avocat de Human Rights Watch, qui travaille avec les victimes de Habré depuis 1999, a déclaré que beaucoup d’entre elles sont dans une situation désespérée et ont besoin d’aide.

 

A lire aussi

Habré condamné à indemniser ses victimes

Y a-t-il une vie après le pouvoir en Afrique ?

Pourquoi Deby ne quitte pas le pouvoir

 

 

 

Source : BBC Afrique

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer