Pandémie Covid-19 Mauritanie : une fin de semaine à hauts risques attendue par les observateurs

Le bilan de ce vendredi qui fait état de 423 mauritaniens infectées et 20 morts ne rassure pas les observateurs qui s’attendent à une fin de semaine difficile. La vitesse alarmante de la propagation du virus à Nouakchott fait craindre l’arrivée de nouveaux cas dans les hôpitaux.

Tous les regards sont tournés vers les cas graves et les mauritaniens redoutent de nouvelles vagues. Les nouvelles mesures préventives pour freiner l’ampleur des contaminations à Nouakchott se révèlent cauchemardesques pour les autorités sanitaires qui n’ont jamais été confrontées depuis le début de la crise sanitaire à un tel flux de malades du coronavirus.

En une semaine les chiffres se sont multipliés par plus de 100 par rapport aux premiers cas importés en mars dernier soit depuis ce vendredi 423 cas positifs qui font craindre le pire cette fin de semaine à Nouakchott épicentre de l’épidémie. Les citoyens sont appelés à rester chez eux pour stopper la pandémie qui galope.

Ce brutal changement inquiète les observateurs qui interpellent les autorités de Nouakchott à changer de communication dans ses livraisons quotidiennes du bulletin de santé du pays. L’heure est plus à la bataille communautaire.

 

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

Suggestions kassataya.com :

Pandémie Covid-19 Mauritanie : justice pour Abass Diallo abattu à Winding

Pandémie Covid-19 Mauritanie : regain de tentatives d’infiltrations des frontières et de demandes de rapatriement de mauritaniens bloqués à l’étranger

 

(Reçu à Kassataya le 30  mai 2020)

 

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer