La carte du covid-19 sur le territoire mauritanien

Le nombre de cas du coronavirus en Mauritanie a dépassé les 400 vendredi après l’enregistrement, au cours de cette journée de 77 nouveaux cas, le chiffre le plus élevé depuis le début de la pandémie dans le pays.

 

Le virus est entré dans toutes les wilayas du pays à l’exception de trois d’entre elles, le Tagant, le Tiris Zemour et le Gorgol.

Près de 90% des cas confirmés dans le pays se trouvent à Nouakchott alors que les plus actifs parmi eux se répartissent entre 19 moughata.

Le rapport quotidien publié vendredi par le ministère de la santé en collaboration avec le bureau de l’organisation mondiale de la santé précise que le nombre de cas a atteint 423, dont 338 cas actifs dans la seule ville de Nouakchott parmi les 382 que compte le pays, soit 88,5%.

Les cas au niveau de Nouakchott se répartissent entre les 9 moughatas de la capitale : Tevragh Zeina (74), Toujounine (68), Ksar (57), Arafat (55), Teyarett (24), Dar Naïm (22), El Mina (19), Riad (10) et Sebkha (9).

Les cas les plus actifs à l’intérieur du pays se trouvent en Assaba, principalement à Kiffa (20 au total), soit 5,2% des cas actifs dans le pays, dans cette ville, la deuxième densité de la population en Mauritanie.

L’Assaba est suivie du Trarza avec 14 cas actifs répartis entre les villes de R’Kiz (7), Boutilimit (5) et Rosso (2).

Arrive ensuite la wilaya de l’Inchiri avec 5 cas enregistrés dans la mine de Tasiast relevant d la moughata de Benichab, suivie de la wilaya de Dakhlet Nouadhibou avec 2 cas seulement à Nouadhibou, puis le Brakna avec 2 cas, un à Aleg et un autre à M’bagne.

Les wilayas les moins affectées sont le Hodh Chargui (1 cas à Amourj) et l’Adrar (un cas unique à Atar).

On n’a pas enregistré de cas au Tagant, ni au Tiris Zemour ni au Gorgol alors que l’unique cas découvert au Guidimakha a été déclaré guéri.

 

 

 

Source : Saharamedias.net

 

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Modifier Article

Articles similaires

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer